Quand faut-il utiliser les bains de bouche ?

mis à jour

Exemples de bains de bouches Listerine

Se brosser les dents après chaque repas, c’est le maître mot de tous les dentistes. Mais ce geste régulier est-il suffisant pour avoir une bonne hygiène dentaire ? Sûrement pas puisque cette dernière dépend aussi de plusieurs facteurs comme l’alimentation ou la consultation régulière d’un dentiste.

D’autres produits supplémentaires peuvent aussi contribuer à la préservation de la santé des dents à l’instar des bains de bouche. Formules antiseptiques, purifiantes, protectrices… il existe désormais différents produits adaptés aux besoins de chacun.

Adieu les « petits bobos »

On a parfois un bain de bouche cacher au fond de notre armoire à pharmacie parce qu’on ne sait pas nécessairement dans quel cas l’utiliser. Contrairement à une certaine idée reçue, ce type de produit dentaire ne remplace pas le brossage des dents. La formule contient en réalité des actifs qui n’existent pas, ou en quantité très faible, dans les dentifrices. Ils sont ainsi essentiels pour compléter la séquence de brosse à dents, mais une fois que celle-ci est terminée.

Pour autant, les bains de bouche ne s’adressent pas au grand public, notamment aux enfants de moins de 7 ans, sauf cas exceptionnel. Ils sont destinés uniquement aux personnes qui souffrent des troubles dentaires particuliers ou de gingivite. Ces produits permettent en revanche de soulager les petits problèmes de la bouche tels que l’irritation, la mauvaise haleine ou les aphtes. Points sur les principales formules.

Formules antiseptiques : une bonne désinfection

Les formules antiseptiques contiennent des actifs à forte dose pour lutter contre les germes. Elles sont recommandées pour traiter les inflammations et les infections de la muqueuse buccale, ou prévenir le développement de mauvais germes après une chirurgie dentaire. Ces produits permettent aussi d’apaiser la douleur en cas d’abcès ou de soulager le gonflement des gencives.

Toutefois, ils ne parviennent pas à eux seuls à traiter une réelle infection. Un traitement antibiotique par voie orale est préconisé le cas échéant. Ils sont utilisés deux à trois fois par jour, pendant deux semaines au plus. Il faut laisser le produit agir 30 secondes en bouche avant de le recracher.

Formules antiaphtes : la nouvelle génération

Outre les formules protectrices contre les caries, les formules « spécial gencives » en cas de saignements et les formules purifiantes contre la mauvaise haleine, il existe aussi des formules antiaphtes. Ces dernières sont la nouvelle génération. Grâce à son actif de cicatrisation, l’acide hyaluronique, ce produit permet de soulager immédiatement la douleur.

L’acide hyaluronique présent dans cette nouvelle formule contient en effet une molécule que l’on trouve dans les tissus de la muqueuse buccale. En prime, ces derniers forment un film adhésif et protecteur permettant d’accélérer la cicatrisation de quelques jours. Il est utilisé en cas de présence d’aphtes, et notamment en cas d’ulcération multiple.